Antoinette Fouque - Site Archives

Gestion de son business
Image Antoinette Fouque - Site Archives

Les ouvrages publiés par des femmes sont présentés dans sa première boutique parisienne à Saint-Germain-des-Prés. Le public a découvert de multiples auteurs grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque (Antoinettefouque-archives), qui présente des centaines de livres voués à la pensée des femmes. Lieux d’échanges, les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque restent ouvertes de 11 heures à minuit.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

De nos jours, les droits des femmes se trouvent toujours en danger et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie combat pour empêcher la montée des extrémismes de tous bords. Toujours dynamique à l'heure actuelle, l'AFD créée par Antoinette Fouque soutient la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes. A Strasbourg, Antoinette Fouque est vice-présidente de la commission des droits de la femme.

Enfance et jeunesse d’Antoinette Fouque

Antoinette Fouque a été à bonne école car son père était un militant syndicaliste. Marseille a vu naître cette grande militante en octobre 1936. Elle passe une enfance tranquille à Marseille. En 1964, Antoinette Fouque donne naissance à son premier enfant, elle est à ce moment confrontée aux complications que doit affronter une femme lorsqu’elle doit assumer ses rôles d'épouse et de maman alors qu'elle travaille.

Antoinette Fouque, de l’enseignement à la psychanalyse

C’est elle qui a fondé le cercle baptisé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes. Antoinette Fouque a d'abord travaillé dans l'enseignement après des études universitaires en Lettres. En parallèle à à sa mission d'enseignement, elle se fait critique littéraire pour plusieurs sociétés d’édition et écrit des notes de lecture pour une troisième. C’est en 1972 qu’Antoinette Fouque s'associe à une UV illicite au sujet de la sexualité féminine aux côtés de la psychanalyste Luce Irigaray.

Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme féminin pur et dur, il revendique son attachement à la maternité, qui n'est pas d'après elle incompatible avec la libération des femmes. L'écrivaine explique la féminologie au fil de 3 essais. Logiquement, Antoinette Fouque a pris part à plusieurs livres collectifs tels que "Génération MLF 1968-2008" ou "Portraits choisis".

Avec le Mouvement de libération des femmes lors d’une manifestation parisienne, Antoinette Fouque clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Au siège des Nations Unies mais aussi partout dans le monde, la militante prend fait et cause les femmes lors de conférences. Antoinette Fouque s’engage en faveur de l'opposanteAung San Suu Kyi face à la dictature au Myanmar. Elle décède au début de l'année 2014. Elle aura reçu les plus hautes décorations du pays.